fer

Les mines de feront toujours été considérées comme les industries minières les plus importantes du département ; elles sont à l’origine d’une importante industrie sidérurgique. En 1862 il n’existe pas moins de 15 hauts-fourneaux dans le département ou proches de celui-ci dont 13 en feu : 1 à Soyons, 5 à La Voulte, 2 à l’usine Revol (Givors – Rhône)  et 5 à l’usine de L’Horme au Pouzin (en 1859, année de crise, 8 seulement étaient en marche). En 1865 on ne compte plus que 10 hauts-fourneaux en activité ; celui de Soyons ayant été éteint cette année là.

 

En 1873, les 4 mines exploitées (St Priest, Veyras, Le Lac et La Voulte), livrèrent 240.207 tonnes contre 246.283 tonnes l’année précédente du fait de la dégradation de l’industrie sidérurgique. En 1874, les livraisons sont de 200.536 tonnes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site