Concession de St Cierge la Serre : l'historique

Il s’agit d’une concession de zinc attribuée par décret du 20 novembre 1888 sur 1.411 ha au profit de M. Hippolyte Radisson (également propriétaire de la concession de Chaliac). La concession est acquise en 1897 par M. Eugène Sénéchal de la Grande, banquier à Paris, au nom de la société Métallurgique et Minière des Cévennes qui, en avril 1897, en fait apport à la société des mines de Saint Cierge la Serre ; la société Vieille-Montagne l’exploita brièvement en 1894 ; enfin, en 1907 elle est acquise par la société des mines de l’Eyrieux qui en obtient la renonciation par décret du 3 août 1924.

 

La société des mines de l’Eyrieux a été créée en 1906 par Henry Jacquemont qui lui apporte la concession de St Cierge. Son conseil d’administration en 1907 est composé de : Maurice Wilmotte, président, : Émile Bernheim, Jacques Blum, baron de Rondeli, André Boscher, Charles Chalupt[1], Max Lyon, administrateurs. Le capital primitif de la société de mines de l’Eyrieux était de 1.250.000 francs ; il est réduit en 1911 puis porté en 1916 à 925.000 francs après absorption de la société des mines du Chellala.

 



[1] Egalement fondateur de la société de recherches minières du Plateau Central créée en 1910 avec Dietrich et participe à la société minière de Cogolin (Var) dissoute en 1919

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site